stress-examen


La période des examens peut entraîner des niveaux de stress et d’épuisement professionnel qui peuvent nuire à vos études.  Le stress de l’examen affecte la plupart des élèves de diverses façons. Il est important de gérer ce stress et de trouver de petits moyens d’aider à éliminer le risque d’épuisement professionnel.

Le stress, c’est la façon dont la nature vous dit d’aller de l’avant. Chaque élève impliqué dans ses étude subira le stress de l’examen car les enjeux sont importants. C’est une partie inévitable de la vie étudiante qui peut être difficile à briser.

Les causes du stress avant un examen

lutter-stressPour certains élèves, les examens peuvent être un jeu d’enfant ; la révision est une seconde nature pour eux et ils peuvent réussir un examen les yeux fermés. Mais pour d’autres, les palmiers en sueur et les palpitations cardiaques ne sont qu’une partie du territoire, et il semble que rien n’est plus impossible que de s’asseoir et de réviser.

Pour combattre le stress de l’examen, vous devez d’abord comprendre les raisons de cette anxiété accrue. Ensuite, vous pouvez établir des méthodes pour réduire les pressions que vous ressentez. Les chercheurs ont découvert des explications communes à cette situation :

  • L’importance de l’enjeu (réussir ou rater son année)
  • Les niveaux de motivation
  • Le manque de préparation et de planification
  • Les attentes élevées de la part des autres
  • La concurrence des pairs

La différence entre un étudiant qui laisse le stress le submerger et quelqu’un qui l’utilise pour se transcender est ce qu’il fait lorsqu’il fait face à ce mur à mi-parcours. Les meilleures élèves feront une pause, réfléchiront et choisiront une voie qui les aidera à sortir de l’impasse, et non pas seulement à attendre que la vague les engloutisse.

Les effets du stress avant un examen

Le stress peut vous faire perdre vos moyens. Certaines personnes sont tétanisée et sont prêtes à tout pour lutter contre le stress. Le stress peut aussi causer des insomnies souvent due à des phobies, votre état émotionnel voire un état de déprime.

Voici quelques façons inattendues de mettre de côté ces sentiments négatifs et de vous concentrer sur vos objectifs d’apprentissage. Voici quelques conseils pratiques sur comment gérer le stress, les crises d’angoisse et contrôler votre anxiété !

Vous pouvez aussi consulter un blog que j’ai trouvé qui recense toutes les solutions anti-stress : stresswizfun.fr

Quelles solutions pour déstresser avant un examen ?

Planifier votre étude

Ce n’est peut-être pas une grande surprise, mais ce qui est choquant, c’est le nombre d’étudiants qui ne tiennent pas compte des avantages de créer un plan d’études personnel. Avec un effort initial, vous pouvez devenir plus productif et motivé chaque jour que vous abordez votre étude en comprenant vos progrès d’apprentissage.

Dormir suffisamment

Les bienfaits d’une bonne nuit de sommeil ne peuvent jamais être sous-estimés. Plus important encore, le sommeil aide votre cerveau à assimiler de nouvelles connaissances dans votre mémoire à long terme afin que vous puissiez vous en souvenir lorsqu’il s’agit du jour du test. Quiconque a essayé de se concentrer avec une demi-nuit de sommeil peut également témoigner d’une meilleure concentration et d’un meilleur sommeil.

Utiliser des applications mobiles

Il existe des tonnes d’applications mobiles conçues pour améliorer votre qualité de vie. Que vous souhaitiez mieux vous organiser, améliorer votre arithmétique mentale ou travailler votre anglais, il y a une application pour cela.

Faire des pauses

Se relaxer est important. Même les horaires d’examen les plus intenses laissent un peu de temps pour une pause d’étude. Cela peut inclure des pauses de 20 minutes pendant votre journée de révision et des activités plus longues auxquelles vous pouvez vous attendre. Sortir dîner entre amis, aller au cinéma, assister à un concert, tout ce que vous aimez faire pendant votre temps libre qui vous fera oublier les examens. Passer un peu de temps loin des livres vous laissera plus rafraîchi et plus détendu la prochaine fois que vous réviserez.

S’aérer et marcher

Beaucoup d’étudiants ont l’impression qu’ils devraient passer tout leur temps avant les examens, les livres ouverts et leur stylo prêt à l’action. Cependant, la recherche a prouvé que l’exercice, comme la marche, peut stimuler la mémoire et la puissance du cerveau.

L’une des choses les plus frustrantes à propos de la saison des examens de mai-juin est qu’elle semble se produire juste au moment où les journées sont les plus lumineuses. Profitez-en pour faire une promenade ou pour vous rendre au gymnase ou à la piscine. En plus de vous garder en bonne santé, l’exercice est reconnu pour stimuler votre humeur et peut vous aider à devenir plus productif pendant la révision. L’effet que l’exercice peut avoir sur l’activité de votre cerveau est incroyable. Imaginez comment cela pourrait améliorer votre performance à l’examen !

Écouter de la musique classique

Écouter de la musique peut créer un environnement positif et productif en améliorant votre humeur et en vous encourageant à étudier plus efficacement et plus longtemps. La musique classique est recommandée comme le meilleur type de musique pour stimuler la puissance de votre cerveau, mais la musique d’ambiance peut aussi fonctionner.

Ne pas (toujours) écouter les autres

Comme le dit le vieil adage : « La comparaison est le voleur de joie ». Bien qu’il soit utile de discuter de sujets avec d’autres élèves et souvent de réviser ensemble, essayez de ne pas comparer la révision d’autres personnes à la vôtre. Il y a de fortes chances que vous vous en sortez très bien, et écouter d’autres personnes parler de ce qu’elles ont appris ne fera que vous stresser et pourrait vous donner l’impression que vous ne progressez pas aussi bien qu’elles. De plus, s’ils sont eux-mêmes stressés, cela peut déteindre sur vous et le stress des autres n’est pas ce dont vous avez besoin en ce moment.

Parler à quelqu’un

Parfois vous avez juste besoin de parler à quelqu’un, d’autres fois vous avez besoin de le crier sur le toit ou de crier du haut de vos poumons. Trouve ce que tu ressens et laisse-le sortir.

Si le stress en arrive à un point où il est accablant et affecte votre vie quotidienne, là aussi essayez d’en parler à quelqu’un. Votre université ou votre école devrait avoir un service où vous pouvez parler de vos préoccupations aux gens et leur offrir plus de conseils sur la façon de les gérer. Si cela semble être un trop grand pas, parlez à un membre de votre famille ou à un ami de la pression que vous ressentez. Vous serez étonné de savoir que vous n’êtes pas le seul à vous sentir comme ça.

Méditer

La méditation est l’un des moyens les plus efficaces de faire une pause et de voir votre stress sous un angle différent. La pratique de la méditation est une autre façon de maintenir la concentration tout en améliorant la santé mentale et physique pour réduire le stress avant l’examen.

La méditation implique de contrôler sa respiration. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la pratiquer de la méditation, commencez par des exercices de respiration et des techniques de relaxation.

Manger du chocolat noir

Croyez-le ou non, c’est 100% vrai. Manger du chocolat noir à plus de 70% de cacao combat l’hormone de stress de l’examen, le cortisol, et a un effet relaxant général sur le corps. De plus, le chocolat libère des endorphines qui agissent comme un anti-stress naturel.

Éviter de procrastiner

Je parie que tu ne te rends même pas compte du nombre de fois où tu vérifies Facebook, Instagram, etc sur une journée ? Quand on additionne tout cela, c’est une perte de temps considérable. Il peut être difficile de se détacher de sa vie en dehors des études, mais le fait de garder à l’esprit l’objectif final et le calendrier facilitera le processus.

Conclusion

Organisation et méthode sont les maîtres mots pour gérer son stress et avoir confiance en soi. Vous ne l’éliminerai jamais totalement mais un peu de stress est sain pour maintenir vos capacités en alerte. C’est le mauvais stress contre lequel il faut lutter.

Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *